Informativa: questo sito o gli strumenti terzi da questo utilizzati si avvalgono di cookie necessari al funzionamento e utili alle finalità illustrate nella cookie policy. Se vuoi saperne di più consulta la cookie policy. Chiudendo questo banner, scorrendo questa pagina, cliccando su un link o proseguendo la navigazione in altra maniera acconsenti all’uso dei cookie.

 Fita Logo trasp  fita logo 70
regione veneto  facebook googleplus instagram youtube

Monde

Teatro Real di Madrid

de Réal Couture
Président FQTA

presidente quebec

Permettez-moi tout d’abord de saluer tous les passionnés de théâtre de votre magnifique pays. Je souhaite un jour assister à un de vos festivals de théâtre pour découvrir votre pratique du théâtre amateur.
Je suis président de la Fédération Québécoise du Théâtre Amateur (FQTA). Notre Fédération a été fondée en 1958 à Montréal. Voici en quelques mots sa mission: « La mission de la FQTA est de réunir les individus et groupes de théâtre afin de promouvoir l’évolution de la pratique amateur et de contribuer à l’éducation artistique, esthétique et sociale. Elle vise à établir un contact constant entre les troupes dispersées sur tout le territoire  et ainsi leur fournir la possibilité d’échanger des travaux, des recherches, des méthodes, du matériel ayant trait au théâtre. »

Interno 04 quebecAu cours des dernières années nous avons consacré beaucoup d’efforts à améliorer nos services tout en développant des projets stimulant pour nos membres dont :

  • Une bibliothèque de textes;
  • Un concours création-production-théâtre;
  • Les états généraux du théâtre amateur au Québec;
  • Un plan d’assurance;
  • Notre journal: Le Trac;
  • Le Gala des Arlequins;
  • Des capsules vidéo (droit d’auteur, scénographie, etc.).

 

Tous ces efforts ont permis de créer une belle crédibilité à notre Fédération et une participation accrue de nos membres à ses activités.
Voici, en bref, quelques données importantes :

  • Nos troupes sont de plus en plus stables : leur moyenne d’existence est de 19 ans;
  • La moyenne d’âge de nos membres est de 30 ans;
  • La participation des femmes est beaucoup plus importante que celle des hommes (le double de femmes par rapport aux hommes);
  • Les types de pièces : 45% jouent du théâtre populaire; 29% du théâtre de création; 18% du théâtre classique et 8% tout autre type de théâtre;
  • Le genre théâtral : 55% des comédies; 29% des dramatiques; 16% des comédies musicales et autres genres.

Au-delà de ces données statistiques, la relève est une préoccupation constante de nos troupes. Lors de la consultation pour le renouvellement de la Politique Culturelle au Québec nous avons insisté sur la présence de la culture dans nos écoles. Il faut que les jeunes puissent développer leur potentiel créatif et ce, grâce à un enseignement bien structuré des arts et des lettres et en y intégrant la présence d’artistes dans nos écoles. La relève est là, il ne faut pas risquer de la perdre à cause de notre inertie. Il faut une action gouvernementale forte pour que la culture ait une meilleure place à l’école.
Maintenant, il importe de souligner les défis que nous devons relever tous les jours pour maintenir nos actions. Tout d’abord, la fragilité financière est une préoccupation constante. De plus, nous devons constamment travailler à la reconnaissance et à la valorisation de notre pratique amateur. La qualité de nos productions est malheureusement un secret trop bien gardé. Enfin, le renouvellement de nos ressources humaines est un grand défi que nous devons relever pour éviter l’effritement de nos troupes à cause de l’essoufflement de ses membres. Enfin, pour nous, Québécois,  il est important de noter que  le théâtre est un outil, parmi d’autres, bien sûr,  pour assurer la protection de notre langue.

interno06 quebecCes défis ne doivent pas limiter nos actions et nos rêves. L’un de ceux-ci est, bien sûr, les échanges internationaux. Pour nous, il est très important de travailler à faciliter la participation de nos troupes à divers festivals ou à des échanges avec des passionnés de théâtre de divers pays. Nous y contribuons grâce au Festival International de Théâtre de Mont-Laurier qui réunit près d’une vingtaine de pays à chaque édition. Il faut se doter de tribunes pour échanger sur nos préoccupations communes et chercher ensemble des moyens d’y apporter des solutions.  En partenariat avec le CIFTA, nous aimerions qu’il y ait à nouveau des stages de formation internationaux pour les jeunes de nos fédérations.
Je termine en vous glissant un mot sur une activité que nos membres affectionnent particulièrement, soit le Gala des Arlequins. Cette année, nous fêtons le dixième anniversaire de cet événement annuel qui attire de plus en plus de membres. Cette activité vise essentiellement à honorer le travail de création de nos troupes membres. Voilà, à mon sens, l’événement phare de notre Fédération, le défi qu’il faudra relever c’est d’avoir une relève pour poursuivre sur cette belle initiative!
Voilà en quelques mots le vécu de notre Fédération et de ses membres.
 Je vous transmets les salutations de tous les passionnés de théâtre du Québec

.